Les obsèques

Vous venez de perdre un proche

Contactez en premier lieu les Pompes Funèbres de votre choix : Liste des pompes funèbres.

 

Pour la cérémonie religieuse, les Pompes Funèbres feront le lien avec la paroisse dont dépend votre village :

En cliquant sur l’image, vous avez le périmètre de notre paroisse.

 

En l’absence de prêtre, des laïcs formés et missionnés par l’église vous accueillent, préparent avec vous la célébration des obsèques et assurent le déroulement de la célébration.

La rencontre de l’équipe avec les proches du défunt se fait au funérarium, au domicile familial ou à la salle paroissiale.

C’est un moment d’écoute, de recueillement, de prière, de partage qui permet d’assurer, par la suite, le bon déroulement de la cérémonie.

Ces laïcs témoignent que la communauté en Église prend part à la souffrance de la famille et porte l’espérance d’une vie nouvelle à l’image de Jésus, le Christ Ressuscité.

 

Témoignages reçus par quelques membres de l’équipe funérailles :

 

” Je n’ai pas compris, je ne comprends pas encore comment j’en suis arrivée à être dans les équipes des funérailles.

Certainement l’œuvre de l’Esprit-Saint. Cela j’en suis persuadée, car comment en être arrivée à faire ce que je ne voulais pas faire.

Être auprès des gens dans les moments festifs, on se « lâche » mais dans les moments douloureux, pénibles, éprouvants de la vie… Il faut écouter, chercher les mots pour ne pas être maladroit, et parler de l’Espérance qui nous habite.

Là est le service aux autres. Nous ne pouvons qu’aimer ces frères qui souffrent.

« Merci, heureusement que vous êtes là » nous disent-ils.

Les membres de la famille participent en rédigeant un récit simple ou un témoignage de la vie du défunt. Ils choisissent les lectures. Assez rarement les familles ne s’impliquent pas et nous disent : « Faites au mieux ». Le questionnement sur le sens de la vie est au cœur de ce moment. ”

 

« Dans l’ensemble, lors des obsèques, on ressent que les familles sont sensibles à ce que l’équipe des funérailles les accompagnent et les soutiennent pendant ces moments d’épreuve et de peine.

Souvent, un vrai partage s’instaure là où la parole se libère.

Cependant, il n’est pas toujours facile de trouver les mots apaisants et les attitudes réconfortantes. Les formations proposées  par notre diocèse et les enseignements donnés par Père Jean-François VERSAVEAU nous aident à réfléchir et à méditer sur ces mystères de la Mort et de la Résurrection qu’on ne finit pas de découvrir.

Beaucoup ont lâché l’Institution et ses rites sans pour autant vouloir se passer de la cérémonie religieuse. Dans ces moments,  l’église peut permettre des réflexions, des remises en question et peut-être un rapprochement avec la religion.

On peut constater un grand recueillement des assemblées pendant les cérémonies. »